Tirer les leçons du passé pour construire le futur, tel semble être le message que l’on peut deviner au travers de ce panorama, où semblent coexister deux mondes : celui du passé, qui abrite notre mémoire, et celui de l’avenir, où se trouvent nos espoirs. L’administration nationale des forets et des prairies chinoise a annonce en 2018 la vegetalisation de 300 premieres villes, sachant que depuis 2004 pres de 200 villes dans 18 provinces se sont ete déjà engagees. La plus importante operation de reboisement touche Jing-Jin-Ji, la megalopole Pekin-Tianjin-Hebei. Une priorite est egalement donnee aux villes situees en bordure du fleuve Yang Tse dans le but de transformer d’ici 2035 le paysage de la Chine.