Si Hopes, paraîtra dans quelques jours à présent, nous avons souhaité réserver quelques surprises jusqu’au dernier moment. Il est ainsi temps de dévoiler les noms de certaines des dernières personnalités impliquées dans le projet, comme la célèbre éthologue Jane Goodall. Son nom vient ainsi s’ajouter aux dizaines d’autres personnalités (près de 50 au total) du monde entier qui se sont joint à Yannick Monget dans le cadre de ce projet éditorial, en acceptant d’y partager leur vision de l’avenir, mises en garde comme espoirs. Éthologue et activiste environnementale, cette Britannique est une pionnière dans les recherches sur les rapports humain-animal. Elle fut la première à avoir observé et rapporté que les chimpanzés créent et utilisent des outils. Elle a fondé le Jane Goodall Institute, qui œuvre pour la protection des chimpanzés, de la biodiversité et des populations locales. Et accompagne les jeunes dans leur volonté d’agir pour un monde plus harmonieux. Elle est « Messagère de la Paix auprès des Nations unies » depuis 2002. Crédit photo : Vincent Calmel